Lundi, la Chancelière de la République bolivarienne du Venezuela, Delcy Rodrígue est arrivée en Haïti pour rencontrer le Président Jovenel Moïse.

Cette réunion,s’inscrit dans le cadre de la célébration de 153 ans de relations diplomatiques bilatérales initiées à l’époque de l’indépendance, quand Alexandre Pétion a apporté son soutien à Simón Bolívar pour l’expédition des Keys en 1816, ce qui lui a permis d’entrer au Venezuela et de contribuer à la victoire des républicains sur l’île de Margarita et d’autres régions de l’Est.

À l’issue de sa réunion avec le Président Moïse, la Chancelière Rodríguez, a déclaré « J’ai rencontré le Président Jovenel Moïse ce matin. On a eu une très bonne rencontre, on a parlé de la coopération. Il était très précis, il connaît très bien tous les projets et il sait très bien ce qu’il veut faire. Il veut avancer sur la modernisation des infrastructures agricoles. Il veut aussi travailler sur les projets de l’eau, sur l’asphalte et beaucoup d’autres projets. »

« Je suis complètement satisfaite de la coopération avec Haïti. On va l’améliorer et on va garder la voie de la coopération […] Nous avons toujours été ensemble et nous resterons ensemble et continueront à marcher sur le même chemin de la dignité et de l’indépendance […] Avec le nouveau Gouvernement d’Haïti, nous avons des relations extraordinaires car il ne peut en être autrement entre le Venezuela et Haïti ».

Des relations qui se maintiennent aujourd’hui grâce entre autres à des mécanismes tels que PetroCaribe et la formation des étudiants haïtiens en médecine au Venezuela.

Publicités