SAN FRANCISCO – Apple a décidé de verser 2 millions $ à deux groupes de défense des droits de la personne dans le cadre des efforts de son grand patron Tim Cook visant à combattre l’expression de la haine ayant mené aux violences survenues à Charlottesville, en Virginie, au cours de la dernière fin de semaine.

 

Le chef de la direction du géant technologique en a fait l’annonce tard mercredi dans une note interne obtenue par l’Associated Press.

M. Cook dit être en profond désaccord avec les propos du président américain Donald Trump après que des suprémacistes blancs et contre-manifestants se soient affrontés dans les rues de Charlottesville.

M. Trump avait affirmé que «les deux camps» étaient responsables de la violence qui a éclaté et mené à la mort d’une femme de 32 ans.

Apple verse 1 million $ US au Southern Poverty Law Center ainsi qu’à la Anti-Defamation League.

Publicités